ECOLE DU CHIOT

 

 

Dsc 0852

 

Gif anime chien 3 gratuit

 

  

Pourquoi se rendre a l'École des chiots :

 

Vous êtes heureux, vous venez d'acquérir votre premier (ou un nouveau) chiot, un très beau chiot. Pourtant, tout ne passe pas comme prévu : il pleure la nuit, il fait les dents en détruisant ce qu'il attrape dans la maison, il fait pipi sur la moquette (même si vous lui mettez la tête dedans en le grondant), il mange le gâteau des enfants... Lorsqu'il mange, il montre les dents si l'on approche, alors on le laisse tranquille. A l'extérieur, on évite de le mettre en contact avec d'autres chiens, car il est petit. On ne veut pas que les gens le caressent, cela risque de casser son caractère.

Vous vous êtes rendus dans quelques " clubs de dressage ", mais il a été refusé, " revenez lorsqu'il aura 6 à 8 mois.

Voilà la situation que beaucoup de maîtres rencontrent, ils sont désarmés devant ce chiot si mignon, qui est en train de grandir.

Il est important de savoir que sans apprentissage correct et sans sociabilisation humaine et canine, vous risquez de rencontrer de graves problèmes de communication avec votre chien, voire d'agressivité.
En effet, l'incompréhension entre le chiot et sa famille humaine peut mener à une tension génératrice d'anxiété qui lui fait produire des réponses inadaptées : aboiements, comportement destructeur,… Lorsque la situation devient insoutenable, les propriétaires en arrivent aux décisions extrêmes : abandon, revente, voire euthanasie

 

Qu'apporte l'école des chiots ??

 

Un chiot qui a eu la possibilité de fréquenter l'école des chiots, a toutes les chances de s'intégrer dans la vie des maîtres, et celle de notre société dans les meilleures conditions. Un chiot a besoin d'attention et d'affection pour un développement harmonieux.

Il est essentiel que le chiot fasse certaines acquisitions avant l'âge de 6 mois dans les domaines suivants :

 

  • sensoriel
  • sociabilité
  • hiérarchisation
  • éducation de base


La conception d'éducation classique, c'est-à-dire des chiots mêlés à un groupe de chiens adultes pour les séances de travail, n'est pas adaptée à leurs capacités psychiques et à leur besoin de jeu.

Lorsqu'on assiste à une séance de l'école des chiots, la première chose qui frappe c'est l'aspect ludique, les maîtres s'amusent autant que leurs chiots, un comportement  positif fait uniquement de signaux de plaisir, sans contrainte, mais le plus drôle, c'est que ça fonctionne. Le jeu semble avoir une dimension magique pour favoriser les apprentissages car tout est permis en apparence, il n'y a pas de ridicule pour le maître ou d'appréhension pour le chiot. On est surpris de voir que des chiots de 2 mois peuvent si vite acquérir une éducation de base, comme le rappel, la marche au pied, les positions assis, couché, debout, le rapport d'objet,… Avec une exécution rapide, joyeuse et précise.

 

Quels sont nos objectifs ??

 

Approfondir les connaissances du maître et lui donner un maximum d'informations :
 

  • Quelle doit-être la relation homme-chien ?
  • La place du chiot dans la maison ?
  • Les interdits, comment réagir lors de comportements inadaptés ?
  • Comment améliorer le comportement social du chiot ?
  • La hiérarchie, comment se faire respecter ?
  • La loi du chien ?
  • Le geste du citoyen en ville, pour ne pas que le chiot soit une gêne pour les passants, et ne souille pas le trottoir.
  • Les soins de base et de toilettage pour une bonne santé du chiot.
  • L'éducation de base  selon la méthode naturelle, grâce aux renforcements positifs.


Exemples des différentes stimulations proposées par l'école des chiots :
 

  • Stimulation acoustique  :

. bidons remplis de gravillons
. sifflets divers
. instruments de musique
. ballon de baudruche
. pistolet à pétards pour enfants

 

  • Stimulation visuelle :

. banderoles
. drapeaux
. parapluies ou parasols
. ballons accrochés

 

  • Stimulation tactile :

. Le chiot traverse un couloir en contact avec des banderoles et des bouteilles en plastique.
. Posé sur le sol : des pneus de voitures, des ballons de couleurs, un vieux matelas gonflable et selon la saison une petite piscine.

 

  • Stimulation olfactive :

Présence de différentes boîtes à odeur en métal, ou un morceau de bois percé rempli de poisson, d'herbes de Provence, de tissu parfumé…
 

  • Stimulation gustative :

Faire goûter au chiot différents types de croquettes de viandes, de fromages, ou autres, en situation d'apprentissage, afin de reconnaître la friandise qui a pour lui la plus forte valeur positive.

 

Gc 005